Une nouvelle plate-forme financée par l’Union Européenne permet aux étudiants d’avoir accès à 450 millions d’euros de bourses non réclamées

Il y a 12 000 programmes de bourses dans l’Union Européenne. Des études démontrent que près de 20% de ces bourses ne sont pas réclamées. La toute nouvelle plate-forme european-funding-guide.eu a pour but de faire réunir étudiants et bourses de niches.

Avoir un aperçu de la myriade de programmes de bourses offertes au sein de l’Union Européenne a été jusque là une tâche fastidieuse. Il existe plus de 12 000 programmes avec une sélection de critères allant des plus classiques (résultats scolaires, besoins financiers, engagement social) aux plus exotiques (lieu de naissance, status marital, confession religieuse). Avec le lancement de europeanfunding-guide.eu – la première plate-forme de mise en correspondance de bourses dans l’Union Européenne – cette tâche s’est considérablement vue simplifiée.

« Désormais chaque étudiant peut facilement trouver en quelques clics quels programmes boursiers correspondent exactement à son profil individuel », affirme Mira Maier, fondatrice et directrice générale de European Funding Guide.

Développée par l’initiative non-lucrative pour la transparence des bourses d’études et co-financée par la Commission Européenne, cette plate-forme est entièrement gratuite. Actuellement European Funding Guide est disponible en anglais, une version française de la plate-forme sera proposée dans les prochaines semaines. European Funding Guide aide les étudiants de tous domaines d’études et semestres confondus et ce, dans 16 pays européens afin de trouver les meilleurs résultats de bourses, récompenses, prix et prêts sur plus de 12 000 programmes d’une valeur totale de 27 milliards d’euros. En France, on y trouve plus de 1000 programmes. Les étudiants doivent simplement entrer leur profil ensuite le logiciel de mise en correspondance sélectionne aussitôt les programmes qui répondent au mieux à leur profil individuel. European Funding Guide répertorie des soutiens financiers pour les coûts de la vie, pour les semestres d’étude, les stages ou les cours de langues à l’étranger ou encore d’autres financements pour des projets de recherche universitaire. Une fois que les meilleurs résultats sont trouvés, il suffit parfois seulement d’envoyer une lettre de candidature et son CV. Les services de European Funding Guide ne s’arrêtent pas là : le portail offre un large éventail de conseils sur la façon d’obtenir une bourse, sur comment présenter une candidature écrite ainsi que des informations sur les phases orales de sélection, les entretiens et les présentations individuelles.

On pense souvent qu’il est difficile d’obtenir une bourse ou que seuls le mérite et les besoins financiers sont pris en compte. En raison de telles idées reçues et du manque d’information sur le spectre de bourses offertes, la plupart des étudiants ne prennent même pas la peine de poser leurs candidatures. Le principal obstacle est le manque d’information concernant les options de soutiens financiers disponibles. Mira Maier, fondatrice allemande du portail et elle-même ancienne bénéficiaire d’une bourse est consciente que la plupart des étudiants ne sont pas informés sur les bourses d’études. « En Allemagne, sur les 28% des étudiants qui font une demande de bourse, 92% postulent à seulement 0,8% fondations. La plupart des personnes pensent que les bourses sont destinées seulement aux étudiants doués aux difficultés financières. Certaines fondations par exemple sont spécialisées  au niveau local et aident uniquement les étudiants originaires de la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*