LPJE N°9 – février 2016

2480x3507

Téléchargez le dernier numéro du Petit Journal de l’économie

Chers lecteurs,

Après des partiels qui nous l’espérons se sont bien déroulés, l’heure est à la reprise. Que le temps passe vite me direz-vous ! Nous sommes déjà en février, et en un claquement de doigt, le mois de juin pointera le bout de son nez ! Si certains auront vite fait le choix des vacances, d’autres choisiront de profiter de la césure estivale pour effectuer des stages et étoffer leur CV. Pour ces derniers, sachez que vous ne serez jamais trop prévoyants pour commencer à éplucher les offres et ainsi vous assurer une place le moment venu. Les grandes sociétés commencent leur recrutement assez tôt, et ce n’est pas Sylvie Bernard-Curie, directrice des ressources humaines de KPMG qui vous dira le contraire. Le Petit journal de l’Economie est d’ailleurs parti à sa rencontre pour en savoir plus sur les opportunités offertes par ce Big Four de la finance.

Toujours dans l’objectif de peaufiner votre CV, nous vous en dirons un peu plus également sur le système des Juniors Entreprises. Une belle opportunité de se professionnaliser et de développer sa clientèle alors même qu’on est encore étudiant !

Dans un tout autre sujet, nous nous sommes penchés sur les répercussions économiques que pouvaient avoir les attentats sur l’économie française. Au-delà de semer la terreur au coeur de la nation, le terrorisme a également pour but d’affaiblir l’économie des pays qu’il attaque.

Dans les jours qui ont suivi le 13 novembre, l’impact économique s’est fait ressentir notamment par un changement de comportement des français dans leurs habitudes de consommation. En effet, les consommateurs font partie intégrante de l’économie et occupent une place au cœur de tous les enjeux, raison pour laquelle nous leur avons consacré notre dossier du mois.

Enfin, puisqu’apparemment la fin de la crise ce n’est pas pour demain, nous nous sommes posés la question de l’éventuelle mise en place d’un revenu universel. Après tout, à Kidzania, ce parc d’attraction qui fait polémique, on enseigne bien aux enfants que plus on possède d’argent, plus on peut le dépenser dans les marques. On ne doutera pas que cette nouvelle génération devienne des plus réceptives à l’appât marketing que constituent les collections capsules pour les marques de prêt-à-porter comme H&M.

Avec un tel programme, on ne peut que vous souhaiter une excellente lecture.

Cheherazade CHIKHI

Rédactrice en chef adjointe

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*