La start-up du mois : SnapEvent

logo_snapevent

 

Chaque mois, le Petit Journal de l’Economie part à la rencontre d’entrepreneurs innovants pour vous présenter les start-up du moment. Ce mois-ci, nous vous présentons SnapEvent, et sa co-fondatrice et présidente, Maud Arditi.

Le Petit Journal de l’Economie : Quels services proposez-vous ?

SnapEvent :  Nous sommes une toute jeune plateforme d’organisation d’événements, qui a pour ambition de s’étendre en France et à l’international. La plateforme propose environ 400 lieux parisiens à toute personne ou entreprise à la recherche d’un lieu privé d’exception : un loft, un rooftop, un appartement, une ancienne imprimerie, une galerie, un atelier de coiffure, une péniche, un studio photo, un hôtel particulier, etc.La plateforme permet d’ajouter des prestations événementielles en ligne ( traiteur, bar, animations, décoration, service ) Une fois la prestation de vos rêves dénichée, pas d’inquiétude,: un coordinateur d’événement appelé « Snapper » sera présent sur place pour veiller à ce que tout se passe bien et être l’interlocuteur du propriétaire comme du loueur.

LPJE Comment vous est venue l’idée ?

SE : Avec Olivier Levy, nous avons eu cette idée, qui mise sur la transparence. On sait en ligne, selon le nombre d’invités à combler, combien coûtent le lieu, le traiteur et les options: les menus, la présence d’artistes, la décoration, les hôtesses, le mobilier, etc.

Nous nous sommes rencontrés pendant notre dernière année d’étude à HEC. Après la fin de notre école, On a travaillé sur la création d’un évènement pour l’inauguration de la journée du patrimoine des Startups. Et on a découvert une faille. En quelques heures, on s’est rendu compte de la « galère » de l’organisation d’un événement. Nous avons demandé des devis à des prestataires : lieux, traiteurs et options qui ont mis des jours à nous envoyer les tarifs d’une location, d’un buffet et d’animations .On a pourtant tenté avec certains d’avoir des fourchettes de prix pour un menu « original » impossible d’avoir une réponse en mois de 2 jours. On a alors compris que ces acteurs de l’évènementiel traditionnel avaient besoin d’un coup de pouce « web ». On a donc décidé de leur offrir une plateforme pour les référencer en ligne à des prix transparents de façon à faire gagner du temps à ceux qui, comme nous, pour une raison ou pour une autre doivent organiser un événement.

LPJE : Comment vous faites-vous connaitre ?

SE : Nous disposons de différents leviers d’acquisitions clients online et offline.

Nous travaillons beaucoup notre référencement naturel (SEO) et sommes devenu en 1 an, leader parisien sur le marché du small event (événements de moins de 100 personnes) avec plus d’une soixantaine d’événements organisés par mois via la plateforme.

3 juin atelier girly valentine revlon1_14Nous bénéficions d’un excellent bouche à oreille sur nos événements car nous préparons souvent des surprises à nos clients. Notre métier est de créer du bonheur, nous jouons donc le jeu à 100% pour leur offrir des moments « Just Magic ». nous avons donc naturellement de bonnes recommandations suite aux événements que nous organisons ce qui crée une certaine fidélité de la part de nos clients.

Nous travaillons aussi les réseaux sociaux (instagram particulièrement car notre offre est très visuelle) ce qui nous permet d’avoir un moodboard en temps réèl de notre activité et de pouvoir le partager à nos clients et nos prestataires.

Enfin nous avons mis en place un système de prospection commerciale téléphonique à destination des entreprises pour nous faire connaitre auprès des cibles clé.  Ce cocktail de leviers d’acquisition nous permet d’assurer la rentabilité du modèle un peu plus d’un an après sa création.

LPJE : Quel est votre plus par rapport à vos concurrents ?

SE : Nous sommes les seuls à digitaliser le secteur de l’événementiel de A à Z.   Nous proposons tout d’abord un catalogue de lieux de particuliers à des prix affichés (suivant le même modèle économique que Airbnb, nous offrons la possibilité à nos clients de créer leur devis événementiels et de les comparer en instantané. Nous sommes la seule plateforme au monde à proposer ce service en ligne aujourd’hui.  Nous nous situons entre des annuaires de référencement de lieux comme ABC salles ou 1001 salles et des agences événementielles plus traditionnelles.  Nous sommes l’avenir de ce secteur événementiel.

LPJE : Aujourd’hui qui sont vos principaux clients ?

SE : Nos clients sont majoritairement des grands comptes en quête d’originalité et d’insolite pour leurs événements à taille humaine. Nous leur mettons à disposition une offre de lieux de particuliers en ligne, une offre qui n’existait pas encore il y a un an et demi. Ces clients cherchent aussi à optimiser leur temps, nous leur offrons donc un « bon plan » facilitant l’organisation de leurs nombreux événements ( petit déjeuners d’entreprise, présentation de produit, événements presse, conférence, réunion commerciale, comex .

Nous avons des marques comme Chanel, Bare Mineral, Sephora, Lacoste, Airbnb, Universal, BRED, Pernod Ricard, la Société Générale, Total, Pierre Fabre, My Little Paris, BIC, Bolloré, L’Oréal, Heineken, Huawei et bien d’autres.

Propos recueillis par

Cheherazade CHIKHI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*