Comment réussir son BTS MUC?

Bien que passionnante pour l’étudiant motivé, la formation du BTS MUC n’en demeure pas moins exigeante, avec un programme chargé et diversifié alliant théorie et pratique. La réussite ne pourrait alors qu’être le fruit d’une assiduité sans faille et d’un travail bien organisé. Cet article vous est présenté par l’équipe du site Mon-BTSMUC.

Les comportements adaptés

D’abord, le choix du BTS MUC, comme pour n’importe quelle autre formation, ne doit en aucun cas être décidé sur un coup de tête. Les deux axes principaux, commerce et management, permettent aux étudiants de se faire une idée des qualités attendues chez les futurs professionnels : une aisance relationnelle et un goût pour le contact client.

Une bonne disposition au travail scolaire est bien sûr essentielle, mais ceci est encore plus vrai dans le cas des formations avec alternance, avec un planning plus chargé dû aux périodes en entreprise.

Les étapes clés du parcours

Bien entendu, il s’agit tout d’abord de ne pas rater l’admission à la formation. Pour cela, toutes les formalités doivent être respectées (préinscription sur le portail admission-postbac, constitution des dossiers, CV, lettre de motivation, préparation aux éventuels entretiens…).

Une fois admis dans l’école de son choix, l’étudiant devra travailler avec régularité et rapidement se préoccuper de trouver une entreprise d’accueil pour son stage. Pour cela, il lui faudra trouver une unité commerciale qui soit conforme au référentiel de l’examen (pas d’administrations ni d’associations…) et qui lui confie une mission pertinente.

Il faut bien comprendre qu’à côté des épreuves écrites qui sanctionneront les enseignements fondamentaux (gestion de la relation client, management et gestion de l’unité commerciale, économie, droit, langues…), les épreuves orales (ACRC et PDUC), dotées de coefficients plus importants, porteront sur les enseignements professionnels acquis durantles stages.

Les outils à disposition de l’élève

Comme pour tout travail sérieux, l’organisation est le mot-clé. Dès le début de la formation, vous allez connaître vos points forts et les matières dans lesquelles vous éprouvez plus de difficultés. Il ne faut pas hésiter à établir un planning de travail (y compris pour les révisions) et s’y astreindre rigoureusement. Il s’agit également de réaliser régulièrement des fiches afin de synthétiser ses cours et de mettre en relief les points essentiels. Lors des stages, prendre des notes sur le moment afin d’avoir le maximum d’exemples pour composer ses dossiers professionnels et d’être plus à l’aise lors des oraux. Les ressources accessibles sur le web peuvent également vous aider, avec des corrections d’exercices, les témoignages d’étudiants de BTS MUC et les forums.

Les modalités d’examens et les pièges à éviter

Le stress lié aux examens peut être votre allié s’il est bien géré, notamment en adoptant une bonne hygiène de vie (nourriture saine, sommeil, activités physiques…). Il peut être aussi intéressant de s’abstenir de tout effort lié à la formation au moins 24 heures avant la période des examens. Si le travail a été préparé avec méthode tout le long du cursus, les connaissances et compétences nécessaires seront indiscutablement présentes le jour J.

À l’oral, il s’agit surtout de bien savoir gérer son temps en prenant du recul. Il faut donc aller à l’essentiel et ne pas se perdre dans les détails (le jury pourra y revenir lors des questions). Il faudra également veiller à avoir une élocution la plus parfaite possible, chose qui aura été travaillée auparavant.

Bonne réussite à tous les étudiants qui choisiront la formation du BTS Management des Unités Commerciales.

Pierre-Antoine Boudenan

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*