Apple condamné pour violation de brevet

Apple_gray_logo

 

Apple a été accusé par l’université du Wisconsin pour violation de brevet. Le procès portait sur des technologies intégrées à l’iPhone et l’iPad. Les jurés ont reconnus la violation et ont estimé que la société devrait payer 234 millions de dollars. La somme bien  qu’importante reste fortement inférieure aux informations parues dans le New York Times qui évoquaient un montant de 862 millions de dollars à payer par le concepteur. Un appel de la décision est envisagé par Apple.

Laura Lizé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*