La gestion de portefeuille, un métier pour moi ?

argent

Les métiers de la finance séduisent de plus en plus de par leur prestige et leur rémunération conséquente. Profession synonyme de patrimoine et de chiffre, le gestionnaire de portefeuille attire chaque année de plus en plus de jeunes diplômés. Et si le prochain c’était vous ?

La gestion de portefeuille, qu’est-ce que c’est ?

La gestion de portefeuille ou l’asset management, est la gestion des capitaux financiers d’une personne par un mandataire agréé. Le gestionnaire de portefeuille est chargé de gérer les actifs de son client. Il doit placer au mieux l’argent afin d’en tirer le meilleur rendement. Le client n’a donc plus à se préoccuper de gérer son portefeuille puisque le gestionnaire le fait à sa place… ou presque. En effet, la marge de manœuvre de l’asset manager peut être plus ou moins large selon le type de gestion choisie.

Le métier de gestionnaire de portefeuille ou asset manager

Etre gestionnaire de portefeuille, c’est un peu comme être un guide dans la jungle qu’est le monde de la finance. C’est connaître les produits très divers du marché, les risques, les perspectives, et les règlementations. Cela impose également de connaitre quels sentiers emprunter et comment y conduire son client.

Les missions du gestionnaire de portefeuille

La première mission de l’asset manager, est de placer l’argent de son client en bourse afin de lui faire prendre de la valeur. Le gestionnaire de portefeuille doit régulièrement s’informer sur son environnement, sur les nouvelles règlementations, les nouvelles techniques, les produits financiers, la santé des différents marchés et entreprises… etc. Ses sources d’informations privilégiées sont les analystes financiers, la presse spécialisée ou encore les banques de données. L’information est une de ses missions principales : en plus de se tenir informé en permanence, il se doit d’informer son client de toutes les opérations qu’il fait en son nom. Le plus souvent, il exerce son métier dans les banques, assurances ou dans l’immobilier.

Le gestionnaire de portefeuille travaille dans un cadre bien précis puisqu’il doit obtenir l’agrément de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) et respecter son mandat de gestion ; Il s’agit d’un contrat par lequel un client délègue à un professionnel l’initiative de gérer son patrimoine en partie ou en totalité.

Les qualités du gestionnaire de portefeuille

Qui veut devenir un bon gestionnaire de portefeuille doit avoir certaines qualités. Tout d’abord, ce métier nécessite de solides connaissances en économie, mathématiques, gestion et droit. Au-delà de ces compétences techniques, l’asset manager doit avoir un bon relationnel et savoir instaurer une relation de confiance entre lui et ses clients. Il doit être rigoureux, précis et honnête. Il doit par ailleurs être réactif et savoir s’adapter aux permanentes évolutions de son environnement. La maîtrise d’une langue étrangère est fortement recommandée, spécialement l’anglais. La connaissance de l’outil informatique est indispensable également.

Si ce métier vous intéresse, il vous faut suivre ou avoir suivi une formation de niveau bac+5 spécialisée dans la finance. Pour ce qui est de la rémunération annuelle, elle varie de 55k à 90k pour un asset junior.

Pour en savoir plus :

 

Maeva Gardet-Pizzo

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*