Les impacts économiques du changement climatique

shutterstock_171232454

 

Le changement climatique est aujourd’hui une réalité pour toutes et tous. Il est largement reconnu qu’il aura des conséquences sur une multitude de secteurs : la santé, les milieux naturels, la biodiversité… Notre économie se retrouvera elle aussi impactée du fait de notre dépendance aux ressources naturelles dont l’exploitation est la base de notre système économique. Si cela est vrai, quels sont alors ces impacts ?

La température monte, les coûts aussi !

Les changements climatiques ont déjà un impact économique avéré. Plusieurs études expliquent en effet, qu’une hausse des températures s’accompagnera inéluctablement par une baisse du produit intérieur brut (PIB). Le ‘’DARA and Climate Vulnerable Forum’’, une organisation qui s’intéresse à l’impact des changements climatiques sur les populations les plus vulnérables signale dans  son  rapport intitulé  » publié le 26 septembre 2012, que le ralentissement du produit_mondial_brut  dû au changement climatique était de 1,6 % en 2012 soit environ 1,18 billions de dollars, ce qui équivaut au PIB du Mexique en 2015.

Par ailleurs , le Forum économique mondial, une fondation qui débat des problèmes les plus urgents de la planète et connue pour sa réunion annuelle à Davos en Suisse, soulignait par la voie de ses experts, en 2014 que l’économie mondiale perdait tous les ans 1,5 % du PIB, soit 1,2 billion de dollars, à cause du ralentissement de la croissance dû au changement climatique et que d’ici 2030 ce chiffre doublera pour atteindre 11 % du PIB pour certains Etats les plus pauvres.

Les pertes risquent de croitre de manière exponentielle avec la hausse des températures

Les experts sur l’évolution du climat (GIEC) dans leur cinquième rapport sur l’impact du réchauffement climatique publié en 2014, estimaient que le coût économique d’une hausse des températures de plus de 2°C, tendance vers laquelle nous nous dirigeons actuellement se situe entre 0,2 et 2% du PIB mondial soit entre 156 milliards et 1, 560 billion de dollars.

Le coût de l’inaction

Le rapport Stern sur les conséquences économiques du réchauffement climatique dans le monde prévoyait pour sa part un coût d’au moins 5 % du produit mondial brut lié au réchauffement climatique et a estimé que les pertes pouvaient monter à 20 % si rien n’était fait pour infléchir sérieusement le rythme actuel de progression de nos émissions de gaz à effet de serre. Les pays les plus pauvres seront les plus touchés par cet impact négatif du climat sur l’économie mais la note à payer sera également considérable pour les pays développés. « D’ici 2030, la Chine risque de subir des pertes économiques abyssales, de l’ordre de 1.200 milliards de dollars », selon ce rapport qui évalue par ailleurs la perte économique pour l’Inde à 5 % de son PIB en 2030 et celle des USA à 2 % de son PIB à la même échéance, soit environ 600 milliards de dollars par an.

Le couple Incertitude-Lacune

Malgré, les coûts du réchauffement climatique, force est de constater que quelques ombres subsistent au tableau.

Il est en effet encore difficile de mesurer correctement les véritables coûts économiques  du changement climatique tant les situations locales ou régionales diffèrent.  De plus, les coûts économiques globaux seront certainement encore plus élevés : on ne peut pas estimer économiquement les coûts liés à des pertes de biodiversité ou à la destruction d’écosystèmes ou de milieux naturels, à la dégradation des ressources en eau, etc. De ce fait, nos connaissances sur les impacts économiques ne sont qu’une estimation d’un phénomène extraordinairement  complexe que nous ne maitrisons guerre.

Dans leur article intitulé Les impacts économiques futurs du changement climatique sont-ils sous-estimés ?, Stéphane Hallegatte et Daniel Théry du Centre International de Recherche sur l’Environnement et le Développement (Paris, France) rappellent que l’on sait très peu de choses sur les conséquences économiques des catastrophes naturelles, même si elles se produisent régulièrement et nous fournissent quantité de données. Il n’est donc pas surprenant que l’on ignore les conséquences économiques futures de changements climatiques qui n’ont jamais été vécus auparavant. Ils soulignent aussi le fait que dans toute évaluation des dommages du changement climatique, il serait trompeur de penser à un climat stabilisé, alors que le climat va évoluer rapidement au cours des prochaines décennies. Le problème se pose donc en termes d’adaptation des systèmes socio-économiques à un climat en évolution.

Espoir OLODO

POUR EN SAVOIR +

http://www.scoop.it/t/renovation-etancheite/p/4009478445/2013/10/18/l-impact-du-rechauffement-climatique-sur-l-economie-mondiale-est-deja-considerable

http://www2.centre-cired.fr/IMG/pdf/ClimateChangeEcoImpacts_Hallegatte.pdf

Les conséquences d’un changement climatique sur l’économie | Le Business Journal

Impact, adaptation et vulnérabilité | Le 5ème rapport du GIEC décrypté

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*